samedi 18 juillet 2020

Colloque "La légitimation du politique: histoire, mémoire, pouvoir"


22-23 octobre 2020 

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Grande salle des colloques
Bâtiment Stendhal


Les stratégies de légitimation du politique se constituent le plus souvent à partir des représentations mémorielles élaborées par les auteurs mêmes de ce discours dans l’histoire nationale. Aussi l’invocation d’une mémoire particulière de l’histoire peut-elle parfois défendre une certaine idée de la nation qui n’en vise pas moins à légitimer la pérennité d’un régime politique sans véritable opposition, ni possible alternance. Ce phénomène d’instrumentalisation de l’histoire permet de façonner des identités nationales selon les modèles dont les pouvoirs en place se réclament. Les discours officiels sur l’histoire inscrits dans les politiques de la mémoire suscitent, en contrepoint, l’émergence de discours alternatifs émanant d’acteurs divers issus de la société civile. Antagonistes dans leurs objectifs de légitimation du politique, ces deux types de discours n’en présentent pas moins souvent des similitudes dans le choix des outils dont ils usent pour promouvoir des modèles politiques décrétés légitimes, en inscrivant leur engagement dans la dimension proprement discursive et narrative, voire artistique.

Le présent colloque se propose de croiser ces deux types de discours dans les sociétés contemporaines. L’enjeu est de parvenir à éclairer des traits communs ou distinctifs dans les stratégies de légitimation impliquant la formation d’identités collectives par la (re)construction du récit historique ou les représentations mémorielles qui lui sont sous-jacentes. Comment le politique est-il légitimé ou délégitimé dans ces deux types de discours ? Le pouvoir est-il la seule finalité de ce processus de légitimation du politique par le recours à l’histoire et à la construction de la mémoire ? Dans quelle mesure un tel phénomène s’observe-t-il d’une aire géoculturelle à l’autre ? Telles sont, dans leurs grandes lignes, les questions auxquelles les intervenants de ce colloque tenteront d’apporter des éléments de réponse.

Comité d’organisation : Valéry Kossov, Damien Morier-Genoud, Zakaria Taha.

Comité scientifique : Korine Amacher (Université de Genève), Andrey Dorski (Université de Saint Pétersbourg), Franck Gaudichaud, (Université Toulouse 2), Jean Marcou (Sciences Po Grenoble), Claire Marynower (Sciences Po Grenoble), Victor Louzon (Sorbonne Université), Pascale Melani (Université de Bordeaux 3), Jean-Robert Raviot (Université Paris-Ouest Nanterre), Haoues Seniguer (Sciences Po Lyon), David Serfass (INALCO).

Ce colloque international s'inscrit dans le thème transversal "Politique, Discours, Innovation" de l'ILCEA4 .

mercredi 24 juin 2020





Lundi 29 juin 2020 à 16h00 et 20h30, 
dans le cadre du programme UNIPOP Histoire: 

Projection du film L'ombre de Staline
Film biographique polono-britannico-ukrainien réalisé par Agnieszka Holland, sorti en 2019. 
1h59 · Vostf
Avec : James Norton, Vanessa Kirby, Peter Sarsgaard

A 18h30 : entretien avec Nicolas Werth, historien, animé par François Aymé : "La grande famine soviétique de 1932-1933" 

Le film est projeté au Jean Eustache jusqu'au 12 juillet.

Cinéma Jean Eustache,
Place de la 5e république
PESSAC

lundi 15 juin 2020

Atelier de la traduction littéraire de l'ATLAS





Atelier russe / français 2020
Du lundi 19 octobre au mardi 22 décembre, 
en résidence au CITL (Arles)


ATLAS organise depuis 2010 La Fabrique des traducteurs au Collège International des Traducteurs Littéraires (CITL) à Arles. Ce programme a pour objectif de donner à de jeunes traducteurs en début de carrière l’occasion de travailler avec d’autres traducteurs expérimentés et de mieux connaître le paysage de la traduction et de l’édition dans les deux pays. Chaque atelier met en présence, pendant dix semaines, trois jeunes traducteurs étrangers et trois jeunes traducteurs français.

Trois binômes de traducteurs expérimentés se succèdent et guident le travail des six jeunes traducteurs pendant 2 à 3 semaines chacun. Le temps restant est dédié aux rencontres professionnelles et à la préparation de la lecture publique des travaux. Les textes traduits au cours des ateliers font l’objet de deux lectures publiques de clôture.

Du lundi 19 octobre au mardi 22 décembre 2020, il s’agira de la 3e session de l’atelier russe-français. Il est organisé en partenariat avec l’Institut Perevoda de Moscou.

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au mardi 30 juin 2020.

Téléchargez votre dossier de candidature ICI.


La mémoire du Goulag




Память о ГУЛАГе в современной Франции. 
Периферийная или общеевропейская история?


Cours de Luba Jurgenson, professeur à Paris Sorbonne Université,  le 17 juin à 17h (heure de Paris) et enregistrement sur le site de Mémorial: https://www.memo.ru/ru-ru/events/calendar/816#list

(S'enregistrer au préalable sur la plateforme zoom.)

mardi 26 mai 2020

Admission en Master études slaves: c'est reparti!



S’INFORMER 

1. Consulter la présentation du Master recherche «Études slaves» de l’université Bordeaux-Montaigne, cliquer sur les liens suivants: 


CHOISIR SON PARCOURS

Le Master Études slaves parcours Russie-Europe: langues et cultures est un Master à dimension internationale:
  • Il est organisé en partenariat avec l’université de l’Amitié des peuples de Russie (URAP/RUDN). 
  • Chaque année, les étudiants de Bordeaux passent un semestre à Moscou, tandis que les étudiants de Moscou viennent suivre un semestre de cours à Bordeaux. 
  • La soutenance du mémoire de fin de Master se fait dans la langue du pays où est soutenu le mémoire (en France pour les étudiants français, en Russie pour les étudiants russes). Des jurys communs sont organisés chaque année dans l'une ou l'autre des deux universités. 
  • A la fin de leur parcours, les étudiants admis reçoivent un diplôme de master de chaque université partenaire. 

Le Master Études slaves parcours Monde russe et est-européen est un master trilingue (Russe, LV2 slave – polonais ou tchèque ou serbo-croate, anglais):
  • Il est dédié au monde est-européen (Russie, CEI, pays slavophones d'Europe centrale et orientale) 
  • Il permet de suivre tous les enseignements à l'université Bordeaux-Montaigne et de participer aux activités de recherche de l'université


ADMISSION du 15 avril au 28 août 2020

Consultez la procédure d'admission ICI

lundi 4 mai 2020

Moscou confinée




Un petit reportage (3mn) au 13h00 de France 2 jeudi 30 avril.

mardi 28 avril 2020

Admissions en Licence de Russe à Bordeaux Montaigne


Candidatez à la licence LLCER russe à l'université Bordeaux Montaigne!

Découvrez les spécificités de notre licence de Russe:
  • une licence trilingue: Langue 1 Russe, Langue B Anglais, Langue C Polonais ou Tchèque ou Serbo-croate
  • une licence accessible à tous, même aux grands débutants
  • une licence où tous les étudiants, débutants ou non, bénéficient d'un accompagnement individuel dans des groupes adaptés à leur niveau
  • des possibilités de séjours linguistiques dans des universités russes ou russophones ou dans des universités de l'Europe centrale et orientale
  • des possibilités de poursuite d'étude, sur place (master "Études slaves: monde russe et est-européen", master international "Études slaves et Interculturalité" (double diplôme "Russie-Europe: langues et cultures" en partenariat avec l'Université de Russie de l'amitié des peuples) ou ailleurs en France
Période de candidature: 
Licence 1 1ère inscription à l'Université Bordeaux Montaigne – du 22 janvier au 12 mars 2020 (dispositif PARCOURSUP).
Licence 2, Licence 3 – 1ère inscription à l'Université Bordeaux Montaigne ou réorientation (changement de discipline) : du 11 mai 2020 au 22 juin 2020.