dimanche 8 juillet 2012

Compte rendu des travaux de la 13e section du CNU: Session des qualifications 2012


Les sessions des qualifications pour l’année 2012 se sont déroulées les 26 et les 27 janvier 2012 à l’Institut d’Études Slaves (9 rue Michelet 75006 Paris). Ont pris part au vote 21 membres titulaires de la commission : 11 Professeurs et 10 MCF. Un membre suppléant MCF a siégé en tant que rapporteur invité.

1. Qualification à la fonction de Maître de conférences : 49 demandes d’inscription, 8 dossiers non parvenus.

Parmi les 41 dossiers examinés, 25 candidatures ont été qualifiées et 16 non qualifiés. Le rapport entre les qualifiés et les non qualifiés est de 61% contre 39% respectivement.

La répartition des dossiers des candidats qualifiés en 2012 selon le domaine slave et la discipline se présente de la façon suivante :

Domaine
Linguistique
Littérature
Civilisation
Total
russe
1
4
13
18
polonais
1
1
1
3
serbe
-
-
1
1
slovaque
1
-
-
1
tchèque
-
-
1
1
ukrainien
1
-
-
1
TOTAL
4
5
16
25

De manière globale, on observe que les candidats qualifiés sont jeunes, nés, pour la plupart, dans les années 1970-1980 (59%) et après 1980 (21%) et qui ont soutenu leur thèse l’année précédant la qualification (48%) et dans les années 2005-2009 (40%), ces derniers dossiers étant issus pour la majorité des demandes de requalification. Notons que les candidats qui ont soutenu leur thèse il y a deux ans (en 2010) et qui n’ont pas obtenu leur qualification la première année, n’ont pas été qualifiés non plus lors de cette campagne. (Le détail de ces statistiques est présenté dans l’onglet ‘Statistiques’.)

Par ailleurs, on observe sur les quatre dernières années (2009-2012) une certaine régularité dans le nombre des inscrits pour la qualification dans les fonctions des MCF. Après une baisse sensible (23%) observée en 2010, le nombre des inscrits est relativement constant et se situe actuellement entre 46 et 50 inscrits chaque année.

2. Qualification à la fonction de Professeur des universités : 7 demandes d’inscription, 1 dossier non parvenu.

Parmi les 6 dossiers examinés, 5 candidatures ont été qualifiées et 1 non qualifiée ce qui correspond à 83% de qualifiés contre 17% de non qualifiés.

La répartition des dossiers des candidats qualifiés selon le domaine slave et la discipline se présente de la façon suivante :

Domaine
Linguistique
Littérature
Civilisation
Total
slave
0
1
4
5

Par ailleurs, on observe que le nombre d’inscrits aux fonctions des professeurs d’université varie entre 7 et 11 d’une année sur l’autre depuis quatre ans (10 en 2009, 8 en 2010, 11 en 2011 et 7 en 2012).


Recommandations aux candidats non qualifiés aux fonctions des MCF et PR

Compte tenu des résultats des qualifications, on peut mettre en garde les candidats malheureux sur la nécessité de prendre en considération les recommandations de la commission et les remarques détaillées des rapporteurs pour améliorer leur dossier avant de le présenter pour une seconde fois pour la campagne suivante.
Concernant les candidats pour la requalification, il convient de mettre l’accent surtout sur les activités de recherche, d’enseignement et d’administration que le candidat a exercé pendant les quatre années suivant sa première qualification et c’est surtout sur cette nouvelle expérience que les membres de la commission porteront leur regard critique. Il convient donc aux candidats à veiller à ce que cette partie du dossier soit bien détaillée.