mercredi 28 janvier 2015

Une vingtaine de postes de traducteurs de langue française à l’Organisation des Nations Unies (ONU)


L’ONU organise un concours de recrutement de traducteurs de langue française afin de pourvoir une vingtaine de postes vacants à New York, Genève, Vienne, Nairobi, Addis Abeba et Bangkok. Les épreuves écrites se dérouleront le mardi 23 juin 2015 à Genève, New York et Paris, notamment. 

Ce concours s’adresse aux francophones de moins de 56 ans qui sont diplômés de l’enseignement supérieur (licence ou équivalent). Les candidats doivent avoir le français comme langue principale (langue maternelle ou langue d’éducation) et de solides qualités de rédaction dans cette langue (orthographe, grammaire, syntaxe, style et niveaux de langue). Ils doivent également avoir une excellente connaissance de l’anglais et une bonne connaissance d’une troisième langue officielle de l’ONU (arabe, chinois, espagnol ou russe). Les titulaires d’un diplôme en droit, en comptabilité, en gestion financière, en économie, en informatique ou en ingénierie sont dispensés de la connaissance d’une troisième langue officielle. 

L’avis de concours paraîtra au mois de mars. En attendant, les personnes intéressées sont invitées à consulter la page www.facebook.com/traducteurONU, créée pour les guider dans leur candidature et les aider à préparer le concours. Elles pourront y poser des questions. La procédure de candidature étant assez longue, les candidats sont encouragés à constituer bien à l’avance leur dossier, en ligne et en français, sur le site careers.un.org/langues (version française).