mercredi 21 novembre 2012

Soutenance de thèse: "Présences, traces, échos de la culture grecque et latine dans l’œuvre de Czesław Miłosz : Questions d’intertextualité", par Marie Bouvard


Marie BOUVARD, professeur agrégé de russe au lycée Magendie de Bordeaux, chargée de cours à l'université de Bordeaux 3, a brillamment soutenu sa thèse de doctorat en littérature polonaise intitulée Présences, traces, échos de la culture grecque et latine dans l’œuvre de Czesław Miłosz : Questions d’intertextualité. 
La soutenance a eu lieu le samedi 17 novembre 2012 à 14 h, au Centre d’études slaves, devant un jury composé de: Maria Delaperrière (Inalco, rapporteur), Aleksander Fiut (université Jagellonne, Cracovie, rapporteur), Danièle Chauvin (université Paris-Sorbonne), Marek Tomaszewski (Inalco), Michel Masłowski (université Paris-Sorbonne, directeur).

La candidate a obtenu la mention "Très honorable avec les félicitations du jury".