mercredi 5 décembre 2012

Littérature serbe: Ivo Andrić à l'honneur



L’Atelier du roman
un dossier spécial consacré à Ivo Andrić 

Dans son dernier numéro (n° 72, décembre 2012), la revue trimestrielle L’Atelier du roman publie un dossier spécial consacré à Ivo Andrić, unique prix Nobel de l’ex-Yougoslavie. Intitulé « Ivo Andrić / Pour ne pas oublier les Balkans », ce dossier – composé d’une dizaine d’articles rédigés par des universitaires, des critiques littéraires et essayistes français et serbes – jette un nouvel éclairage sur la personnalité et l’œuvre de cet immense romancier et nouvelliste qui, malgré ses dix-huit ouvrages traduits, reste toujours à découvrir en France. 

Au sommaire 

Milivoj Srebro, «Ivo Andrić ou Opus magnum balkanicus» ; Nunzio Casalaspro, «De la vie ordinaire – Titanic et autres contes juifs de Bosnie» ; Lambros Kampéridis, «Le chroniqueur des Balkans» ; Denis Wetterwald, «Que faire avec la parole ?» ; Jelena Novaković, «Ivo Andrić en dialogue avec les romanciers français» ; Massimo Rizzante, «Un jour de 1954 chez Ivo Andrić» ; Jacques Jouet, «Les vaincus et les vainqueurs d’Ivo Andrić» ; Dragan Nedeljković, «Deux approches de l’époque napoléonienne : Guerre et Paix de Tolstoï et La Chronique de Travnik d’Andrić» ; Adrian Mihalache, «La rigueur de la diplomatie et l’envoie de la fantaisie» ; Dušan Puvačić, «Violence des temps, violence des guerres» (extrait) ; Raymond Fuzellier, «Humain, trop humain...» ; Mirjana Robin-Cerovic, «Andrić aux frontières» ; Lakis Proguidis, «L’expansion illimitée de la Cour maudite» ; M. R.-C., «Dates et œuvres». (P. 21-129) Ivo Andrić, Les montagnes du Rzav (traduit par Pascale Delpech, p. 225-237). 

Parmi d’autres contributions, signalons en particulier l’entretien avec Stanko Cerović, journaliste et essayiste serbe.