mercredi 12 novembre 2014

11e Festival Lettres du Monde en Aquitaine



 FESTIVAL 
Lettres du monde - D'amour et de guerre
11e édition 

Du vendredi 28 novembre 2014 au dimanche 7 décembre 2014 

Programme complet:
http://www.lettresdumonde.com/

Cette année, le Festival Lettres du monde célèbre les écritures plurielles issues des quatre coins du globe: projections, concerts, mises en scène, lectures et rencontres rythment cet événement qui irrigue l'agglomération. 

Pour sa 11e édition, Lettres du monde imagine une nouvelle dynamique, se veut lieu d'intersection, temps d'échange : raconter, décrypter notre monde dans sa réalité la plus détestable, et bien sûr, la plus magnifique. Au-delà des frontières linguistiques, historiques, au-delà des cultures, des langues, il y a la littérature, toutes les littératures. 

Réunis sous une même bannière "D'amour et de guerre", des écrivains français et étrangers nous parleront d'hier et d'aujourd'hui, du monde, de la vie. 

Pendant une dizaine de jours, l'association Lettres du monde organise un festival des littératures étrangères. Itinérant, le festival Lettres du monde invite auteurs étrangers et français, traducteurs, éditeurs, illustrateur jeunesse, à se rencontrer et à dialoguer sur leur vision du monde avec tous les publics sur l'agglomération et en Aquitaine. Plus d'une quarantaine d'animations littéraires (de la rencontre au grand entretien, du brunch littéraire à la lecture publique) sont proposées dans les médiathèques, les librairies, théâtre...

Coup de cœur : Soirée d'ouverture vendredi 28 novembre à 19h au Molière Scène d'Aquitaine. Apéritif littéraire D'Amour et de guerre avec lectures de textes inédits en VO.

Parmi les invités 2014:

Andreï Kourkov (Ukraine)

Andreï Kourkov est un écrivain ukrainien. Il débute sa carrière littéraire pendant son service militaire alors qu’il est gardien de prison à Odessa… Son premier roman, Le Pingouin, a remporté un succès international et a été traduit en 36 langues.
 

Journal du Maïdan, publié aux éditions Liana Levi, couvre la période du 21 novembre 2013 au 24 avril 2014.
 Chaque jour, Andreï Kourkov quitte son bureau pour se rendre sur le Maïdan, la place centrale de Kiev occupée par les révolutionnaires. À partir de notes griffonnées sur le vif, il établit un journal où il livre un regard à la fois politique et intime sur les récents événements en Ukraine. 


Velibor Čolic (Bosnie)

Avec Archanges, son premier roman écrit directement en français, c’est un cri de rage contre la guerre. Après le drôle et tendre Jésus et Tito, il écrit Sarajevo omnibus et Ederlezi, l’épopée d’un orchestre tzigane qui traverse le XXe siècle et ses folies guerrières : des camps d’extermination de la Seconde Guerre mondiale à l’éclatement meurtrier de l’Ex-Yousgolavie jusqu’aux camps de réfugiés à Calais. Entre violence et humour, une narration sous haute tension.