dimanche 9 février 2014

Journée d'études "Expériences rurales à l’Est de l’Europe. Réflexions sur les cas russe, biélorusse et roumain"




CENTRE EMILE DURKHEIM (BORDEAUX) / Axe « Identifications » 

Jeudi 13 février 2014 
Université de Bordeaux / Centre Emile Durkheim 
site de la Victoire 
(arrêt tram place de la Victoire)
salle des séminaires 
(rez-de-chaussée du Département de sociologie, bât.I) 

Programme

9h : Accueil des participants

9h15-10h : Caroline DUFY (IEP de Bordeaux, Centre Emile Durkheim)
La Russie est-elle menacée d'insécurité alimentaire? Politique agricole et souveraineté nationale dans la Russie contemporaine

10h-10h45 : Glenn MAINGUY (Université de Bordeaux, Centre Emile Durkheim)
L'économie morale de la subsistance. Une sociologie des échanges marchands dans le monde rural russe post-soviétique

11h-11h45 : Antoine ROGER (IEP de Bordeaux, Centre Emile Durkheim)
Une science au service des entreprises multinationales ? La contribution de l’agronomie roumaine à la production des formes économiques légitimes

11h45-12h30 : Alexandre KURILO (European Humanities University à Vilnius)
Une fête agricole en Biélorussie : les Dajinki

14h-14h45 : Ioulia SHUKAN (Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, ISSP)
Les «agrovilles» : retour sur une politique d’urbanisation des campagnes en Biélorussie (2005-2010)

14h45-15h30 : Hugo FLAVIER (Université de Bordeaux, CRDEI)
La propriété foncière en Biélorussie : hybridation ou continuité ?

15h30-16h15 : Ronan HERVOUET (Université de Bordeaux, Centre Emile Durkheim)
Le quotidien de la dictature dans les campagnes de Biélorussie

16h15-17h : Discussion collective.

Discutante : Olga Belova (Université Bordeaux-Montaigne, EEE)

Journée d’études organisée par Ronan Hervouet (Université de Bordeaux, Centre Emile Durkheim) dans le cadre du projet de recherche financé par le Conseil Régional d’Aquitaine et intitulé « La production et l’expression des sentiments moraux dans un contexte de changement social radical. Une analyse des expériences rurales dans trois pays postcommunistes (Russie, Biélorussie, Roumanie) »