jeudi 31 janvier 2013

Appel à contribution: Un Octobre oublié ? La Russie en 1993


Paris, 18-19 novembre 2013 
Le colloque aura lieu au CERI, 
56 rue Jacob, Paris

Date limite: 15 mars 2013

« Je décrète la suspension des fonctions législatives, administratives et de contrôle du Congrès des députés du peuple et du Soviet suprême de la Fédération de Russie. (…) La Constitution (…) et la législation (…) restent en vigueur dans la mesure où elles ne contredisent pas le présent Décret ». 

Moscou, Kremlin, 21 septembre 1993, 20 heures, Ukaz du Président n° 1400. 

Présenté par les uns comme un moyen de sortir du conflit insoluble qui oppose le Président au Parlement depuis des mois, dénoncé par les autres comme un coup de force, ce décret de B. Eltsine ouvre la voie à une crise qui durera quatorze jours au cours desquels le conflit politique basculera dans l’affrontement violent. Du 21 septembre au 4 octobre 1993, la Russie connaît une crise politique majeure. En réponse à l’ukaz de B. Eltsine, les députés soutenus par le général Routskoï, Vice-président de la Russie, se réunissent en session extraordinaire, refusent de se soumettre à la décision présidentielle, s’enferment au Parlement (Maison Blanche) et tiennent le siège contre les forces de l’ordre. Des manifestations sont organisées dans la ville : les partisans d’Eltsine se réunissent près du Soviet de Moscou (Mossovet), ceux des députés près de la Maison Blanche. L’affrontement politique se conclut par le bombardement du Parlement par l’armée le 4 octobre sur ordre du Président et par l’arrestation des députés insoumis et de leurs partisans. Bilan : plus de 150 morts et 400 blessés. 

Vingt ans après octobre 1993, le colloque a pour objectif de proposer une sociologie de cette crise politique cruciale mais aujourd’hui négligée. 

Pour plus de détails:

Les personnes souhaitant participer sont priées d’envoyer à l’adresse octobre1993@centre-fr.net un résumé de 300 à 500 mots dans une des langues de travail du colloque, accompagné d’une brève notice biographique (pas de CV) pour le 15 mars 2013. L’envoi d’un résumé en anglais en plus d’un résumé en français ou russe sera apprécié. 

Langues de travail : français, anglais, russe (interventions possibles dans ces trois langues, une traduction français-russe et russe-français uniquement sera assurée). 

Informations: www.centre-fr.net


Bibliographie :