mardi 23 avril 2013

Doctoriales interdisciplinaires de l'AFR 2013



Servir le peuple ou s'en servir? 

En Russie, depuis le XIXe siècle, le "peuple" est un concept auquel se réfèrent les penseurs politiques, qu'ils soient au pouvoir ou qu'ils s'y opposent (la "narodnost" de Nicolas Ier, le "narodnitchestvo" de Herzen et sa longue postérité; le mouvement révolutionnaire mais aussi Poutine et d'autres politiciens contemporains). Il en fut et peut-être en est-il aujourd’hui encore de même chez les écrivains du XIXe comme du XXème siècle pour lesquels il est un thème général (la littérature populiste, la littérature soviétique officielle, les grandes fresques de Guerre et paix à Vie et destin, à Une saga moscovite) ou bien à qui il fournit des héros (le Platon Karataiev de Tolstoï comme l'Ivan Denissovitch de Soljénitsyne ou les héros des « деревенщики », les écrivains ruralistes des années 1970). La même constatation s’impose dans la peinture, par exemple.
Qu'est donc que ce "peuple", dont presque tous se réclament, dans la culture artistique comme politique en Russie: une des composantes de la société réelle? une représentation idéalisée d'un groupe social existant réellement? un concept totalement abstrait? un élément imposé pour accéder discours public, quel qu'il soit, c'est à dire un instrument?

C’est à ces thèmes que vous invitent à réfléchir les doctoriales de l’AFR, qui se dérouleront à l’université de Caen en décembre prochain
Les doctorants désireux d’y participer sont priés de contacter le professeur Boris Czerny avant le 1er mai prochain à l’adresse BCzerny@aol.com
Une partie des frais est prise en charge par l'AFR. Les interventions seront publiées dans la Revue Russe.